Gestion locative : comment ça marche ?

Posséder un bien immobilier qu’on souhaite mettre en location constitue un grand atout financier, mais peut demander beaucoup de temps en matière de gestion, surtout si l’on en possède plusieurs.

De nombreux propriétaires font le choix d’opter pour la mise en location et la gestion locative auprès d’une agence. Ils perçoivent ainsi les revenus du loyer sans avoir à se soucier de trouver des locataires, de faire les visites… Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la gestion locative pour profiter au mieux de ses avantages.

Qui peut être chargé de la gestion locative ?

Un chargé de gestion locative, qu’il travaille pour une agence ( agence immobilière, administrateur de biens immobiliers…) ou pour son propre compte, est un professionnel qui a pour mission de s’occuper des biens immobiliers d’un propriétaire. Il suit, pour cela, un mandat de gestion locative qui détermine ses attributions.

Le mandat de gestion locative est un contrat écrit passé entre vous ( le mandant ) et un professionnel ( le mandataire ) et grâce auquel vous autorisez l’agent immobilier, l’administrateur de biens ou un tout autre professionnel à s’occuper de la gestion de votre logement en partie ou entièrement.

Quels sont les services associés au mandataires ?

En général le mandat de gestion comprend :

  • La recherche des locataires ;
  • L’état des lieux ;
  • La rédaction du Bail locatif ;
  • La rédaction et l’envoi des quittances de loyer ;
  • L’encaissement des loyers ;
  • Les différentes formalités administratives ( juridiques, administratives );
  • Les éventuels contentieux ( défauts de paiements, etc )

Sa mission principale consiste à optimiser la rentabilité des revenus locatifs d’un propriétaire bailleur, il gère le suivi comptable, technique et administratif du bien. Il est également l’interface entre le locataire et son bailleur.

Avantages d’une gestion locative pour le propriétaire

En outre, pour le propriétaire, déléguer la gestion locative permet d’éviter les périodes de vacance du logement et donc les pertes de revenu.

Une société de gestion locative propose souvent au propriétaire des assurances complémentaires afin de louer son bien en toute sérénité et de faire face :

  • Aux loyers impayés;
  • Aux dégradations du logement;
  • À la vacance locative (loyer versé même en cas de logement vide).

D’autres missions peuvent être ajoutés au mandat de gestion à la demande du client, notamment :

  • Le règlement des frais du syndic ;
  • La déclaration fiscale des revenus locatifs ;
  • Le suivi des travaux.

Dans le mandat, vous pouvez préciser le régime juridique de la location à savoir s’il s’agit d’une location à l’année ou d’une location saisonnière par exemple. Tout doit être le plus rigoureux possible afin de bénéficier du service dont vous avez réellement besoin.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer